Le métier de coordinateur

Ces métiers de santé doivent se situer à un niveau intermédiaire entre les professionnels de niveau Bac +3 et les professionnels de niveau Bac +12. Ils doivent avoir un cursus universitaire les amenant à un niveau ingénieur (Bac +5), d’où leur appellation d’ingénieurs de la Santé.
Quelle filière pour s’inscrire ?  Les étudiants devront
– soit disposer d’un M1 notamment (mais pas exclusivement) dans le cadre du Master Santé de l’UPMC.
– soit être issus du monde du travail par une VAE/VAPP avec un dossier d’admissibilité et des entretiens d’admission sur le principe de la VAE
D’où sont issus ces professionnels ? Ces professionnels ne doivent pas forcément être issus de cursus strictement médical ou paramédical. Ils doivent pouvoir intervenir en fonction de leur cursus initial dans des domaines aussi divers que le soin, mais aussi l’aspect juridique du parcours, l’aspect médico économique, l’aspect sociologique ou anthropologique, l’aspect architectural au domicile ou en institution, la conduite de projet autour du parcours de soins.
A qui s’adressent ces professionnels ? Aux patients et aux associations qui les représentent, aux autres professions de la santé, aux institutionnels.
Pour quelle typologie de patients ? Pour les patients atteints de maladies chroniques dont la spécificité et la complexité ne permettent plus aux professionnels de premier recours de pouvoir apporter seuls une prise en charge satisfaisante.
Pour quels types de projet autour du parcours de soins ? Le coordinateur doit pouvoir analyser dans les parcours complexes la situation de vie et les besoins pour aboutir à la programmation et la conduite de projets à l’échelon individuel ou collectif.
Quelles missions pour ces professionnels ? Venir en appui des intervenants lorsque la prise en charge impose des expertises spécifiques interconnectées.
Quelles qualités pour ces professionnels ? Ces professionnels doivent disposer d’une vision globale du parcours de santé pour assurer une fonction transdisciplinaire et managériale (horizontale).
Ils doivent bénéficier d’un transfert du savoir dans leurs différents domaines d’intervention.
En relais entre la ville et l’hôpital, ils doivent prendre en compte le système sanitaire et toutes les composantes du secteur social jusqu’au lieu de vie des patients.
Au sein de quelles structures interviennent ces professionnels ? Les coordinateurs de soins interviendront au sein de structures hospitalières ou des maisons de santé dans les territoires en lien avec les structures hospitalières qui servent de support. Les coordinateurs de projet interviendront au sein d’organismes dans tous les champs de la santé, ou dans toute structure pouvant influer sur l’organisation des soins. Ils auront un rôle essentiel dans la synthèse du médical et du social qui est devenue de nos jours indispensable.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/29/d513980232/htdocs/clickandbuilds/WordPress/Master/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405